+ d'infos

Il n’est de bonne compagnie qui ne se quitte !... Partant du principe qu’il est désormais impossible de dire ce que l’on pense, de critiquer, même gentiment, qui l’on veut, Stéphane Guillon a tiré la conclusion qui s’imposait, la seule, l’unique, il est temps de quitter la scène... Car oui, aujourd’hui on ne peut plus rire de la religion, des causes humanitaires, de la famille, de la politique, du gouvernement, de la mort, et même des gilets jaunes, sans risquer les foudres excessives de groupes plus ou moins influents. Alors, le sniper sans peur et sans tabou n’a plus qu’à tirer sa révérence, cesser ses impertinences fatigantes et ses fanfaronnades enfantines, non sans avoir auparavant fait un dernier tour de piste, un dernier tour d’horizon de tous les sujets qui fâchent, une dernière rasade d’humour très noir. C’est décidé, cette fois, Stéphane Guillon fait ses adieux, ses premiers adieux même, et, n’ayant plus rien à perdre, il se pourrait qu’il se lâche et dise ce qu’il a vraiment sur le cœur, quitte à transformer cet aimable pot de départ à la retraite anticipée en tir aux pigeons vivants. Et qui sait, en ouvrant pour nous un nouveau chapitre de son journal d’un infréquentable, peut-être reviendra-t-il sur sa décision pour croquer pendant encore longtemps, et avec la gourmandise du matou matois, tous les travers de notre société !" /> Boitaclous - Spectacles › STÉPHANE GUILLON à PERPIGNAN + d'infos

Il n’est de bonne compagnie qui ne se quitte !... Partant du principe qu’il est désormais impossible de dire ce que l’on pense, de critiquer, même gentiment, qui l’on veut, Stéphane Guillon a tiré la conclusion qui s’imposait, la seule, l’unique, il est temps de quitter la scène... Car oui, aujourd’hui on ne peut plus rire de la religion, des causes humanitaires, de la famille, de la politique, du gouvernement, de la mort, et même des gilets jaunes, sans risquer les foudres excessives de groupes plus ou moins influents. Alors, le sniper sans peur et sans tabou n’a plus qu’à tirer sa révérence, cesser ses impertinences fatigantes et ses fanfaronnades enfantines, non sans avoir auparavant fait un dernier tour de piste, un dernier tour d’horizon de tous les sujets qui fâchent, une dernière rasade d’humour très noir. C’est décidé, cette fois, Stéphane Guillon fait ses adieux, ses premiers adieux même, et, n’ayant plus rien à perdre, il se pourrait qu’il se lâche et dise ce qu’il a vraiment sur le cœur, quitte à transformer cet aimable pot de départ à la retraite anticipée en tir aux pigeons vivants. Et qui sait, en ouvrant pour nous un nouveau chapitre de son journal d’un infréquentable, peut-être reviendra-t-il sur sa décision pour croquer pendant encore longtemps, et avec la gourmandise du matou matois, tous les travers de notre société !"/>
Facebook Instagram Twitter
Votre spectacle
‹‹ Retour au programme

STÉPHANE GUILLON
STÉPHANE GUILLON jeudi 04 février 2021 20h29 Palais des Congrès - PERPIGNAN Réserver Descriptif

SPECTACLE REPORTÉ
+ d'infos

Il n’est de bonne compagnie qui ne se quitte !... Partant du principe qu’il est désormais impossible de dire ce que l’on pense, de critiquer, même gentiment, qui l’on veut, Stéphane Guillon a tiré la conclusion qui s’imposait, la seule, l’unique, il est temps de quitter la scène... Car oui, aujourd’hui on ne peut plus rire de la religion, des causes humanitaires, de la famille, de la politique, du gouvernement, de la mort, et même des gilets jaunes, sans risquer les foudres excessives de groupes plus ou moins influents. Alors, le sniper sans peur et sans tabou n’a plus qu’à tirer sa révérence, cesser ses impertinences fatigantes et ses fanfaronnades enfantines, non sans avoir auparavant fait un dernier tour de piste, un dernier tour d’horizon de tous les sujets qui fâchent, une dernière rasade d’humour très noir. C’est décidé, cette fois, Stéphane Guillon fait ses adieux, ses premiers adieux même, et, n’ayant plus rien à perdre, il se pourrait qu’il se lâche et dise ce qu’il a vraiment sur le cœur, quitte à transformer cet aimable pot de départ à la retraite anticipée en tir aux pigeons vivants. Et qui sait, en ouvrant pour nous un nouveau chapitre de son journal d’un infréquentable, peut-être reviendra-t-il sur sa décision pour croquer pendant encore longtemps, et avec la gourmandise du matou matois, tous les travers de notre société ! 

Réserver
  Tarif Plein Tarif Plaisir*
Zone A 42.00€ Ajouter au panier 38.00€
Zone B 42.00€ Ajouter au panier 38.00€
Zone C 42.00€ Ajouter au panier 38.00€
Zone D 42.00€ Ajouter au panier 38.00€
Emplacement PMR Nous contacter SVP au 04 68 34 07 48

* en vente à la billetterie Boitaclous pour les adhérents Boitaclous uniquement.
Descriptif
Mise en scène Muriel COUSIN
Quatre spectacles, 28 ans de scène et premiers adieux !
:: Distribution :

« PREMIERS ADIEUX »

Tél. 04 68 34 07 48

ESPACE BILLETTERIE : MÉGA CASTILLET
ROUTE D'ARGELÈS 66100 PERPIGNAN
Réservation *****FERMETURES EXCEPTIONNELLES DES BILLETTERIES BOITACLOUS suite aux dernières directives gouvernementales *****
MÉGA CASTILLET
Lundi à Samedi : 13H29/18H29 - Fermé jusqu'à l'ouverture de la nouvelle saison
CŒUR DE VILLE - 44 rue Foch
Lundi à vendredi 10h/13h01 - Fermé jusqu'à l'ouverture de la nouvelle saison

pas de permanence téléphonique pour Boitaclous le matin
+ D'INFOS ? reservation@boitaclous.com